Nouvelles


Bilan d’une 15e édition festive et grandiose!

Montréal, le 2 avril 2015 – La 15e édition de Jazz en Rafale s’est clôturée en grand, samedi dernier, avec le retour sur scène de Michel Cusson, porte-parole de l’événement. La salle L’Astral était remplie de mélomanes venus entendre et voir Solo, le nouveau projet du célèbre guitariste et compositeur. En tout, du 19 au 28 mars, ce sont près de 1 000 personnes qui ont assisté à ces deux week-ends de jazz, courant la chance, chaque soir, de gagner une guitare offerte gracieusement par le luthier montréalais Godin. Jazz en Rafale a vu défiler sur scène de grands noms du jazz, dont Rufus Reid, accompagné du Jazzlab OrchestraDonny McCaslinTevet Sela avec Gilad HekselmanEnrico PieranunziMartin Levac, le quartet de Maxime Bender du Luxembourg ainsi que le Rennois Maxence Ravelomanantsoa, qui accompagnait la pianiste Emie R. Roussel. Une édition anniversaire remplie de moments intenses, de grandes joies et de surprises.

web_jar-michel-cusson-2015 (3 of 13)

Cette année, c’est le guitariste de la relève Hugo Mayrand qui remporte la 10édition du Concours de la Relève Jazz en Rafale. Ce jeune prodige reçoit le 1er prix, soit l’enregistrement d’un album complet (une valeur de 20 000 $) en plus du prix de la reconnaissance pour l’artiste s’étant le plus démarqué lors de sa prestation, assorti d’une bourse de 400 $ du Camp Saguenay–Lac-Saint-Jean. Hugo Mayrand était en compagnie de ses acolytes Jérôme Beaulieu au piano et Maude Bastien à la batterie. Le groupe Night:Clock, dirigé par le guitariste Maxime Rhéault, a quant à lui remporté le 2e prix, soit l’enregistrement d’un EP de trois pièces au studio Mayk Music.

web_jar-gagnants-2015 (1 of 7)

 

Jazz en Rafale poursuit sa mission de promouvoir et de favoriser la diffusion du jazz et d’aider les musiciens d’ici à accroître leur visibilité et leurs conditions de travail. C’est donc un rendez-vous pour la 16e édition, du 10 au 19 mars 2016!

ca-mijote-jazz-rafales9

Hommages

Le monde du jazz est en deuil. Le président de Jazz en Rafale, Françoy Roberge, est décédé dans la nuit du 25 mars, jour de son anniversaire, et ce, en plein cœur du festival. Françoy était un amateur et un grand connaisseur de jazz. Un vrai! Il en connaissait toutes les époques, tous les styles, tous les grands interprètes et tous les grands courants. Françoy était un passeur, un grand communicateur, un transmetteur de connaissances, principalement par la voie de son émission à Radio Ville-Marie, où il partageait sa passion du jazz avec un public fidèle. Pour Jazz en Rafale, il aura été un président loyal, engagé et très impliqué envers la cause. Il aura surtout été un ami sincère, toujours disponible et à l’écoute. Toute l’équipe de Jazz en Rafale offre ses sympathies à sa femme Michèle et à ses enfants, Julie, Cédric et Gaël. Longue vie au jazz.

 


commentaires sont clos